« Reine de Saba» par Lydia Courteille

Pendant la Paris Couture Week, j’ai eu le plaisir de découvrir la nouvelle collection au sein de la boutique parisienne de Lydia Courteille. Cette fois-ci la créatrice nous transporte dans un pays lointain, l’Ethiopie, qu’elle a visité quelques années auparavant. Subjuguée par la beauté du paysage, elle a décidé de rendre hommage à la diversité culturelle et naturelle de ce pays.

During the Paris Couture Week, I had the pleasure to discover a new collection in the Parisian boutique of Lydia Courteille. This time the designer takes us to a distant country, Ethiopia, which she visited some years ago. Captivated by the beauty of the landscape, she decided to pay tribute to the cultural and natural diversity of this country.

 

« Reine de Saba» par Lydia Courteille

Considérée comme un des berceaux de l'humanité, l’Ethiopie est constituée de haut plateaux, s'étendant de la dépression de Danakil  jusqu'aux sommets enneigés du mont Ras Dashan. Le pays possède un environnement très diversifié traversé par six zones climatiques. Le nom de la reine d’Ethiopie est venu tout naturellement à l’esprit de la créatrice pour présenter cette collection verdoyante. Le royaume de Saba s'étendrait du Yémen au nord de l’Éthiopie et jusqu’en Érythrée. Son nom a été mentionné dans des récits bibliques, coraniques et hébraïques. Tout le monde est bien d’accord sur la beauté et l’intelligence de cette mythique reine. Aujourd’hui L'Éthiopie est un pays laïc où de nombreuses croyances coexistent. Ce carrefour de religions a inspiré et influencé la créatrice qui l’a merveilleusement retranscrit dans cette collection où chacun pourra y trouver son bonheur, sa muse ou son dieu.

Considered one of the cradles of mankind, Ethiopia is composed of highlands, extending from the Danakil Depression to the snowy peaks of Mount Ras Dashan. The country has a very diverse environment crossing six climate zones. The name of the Queen of Ethiopia came naturally to the mind of the designer to present this verdant collection. The Kingdom of Sheba was stretching from Yemen to northern Ethiopia and Eritrea. Its name was mentioned in the biblical accounts, Koranic and Hebrew. Everyone agrees on the beauty and intelligence of this legendary queen. Today Ethiopia is a secular country where many beliefs coexist. This crossroads of religions has inspired and influenced the designer who transcribes wonderfully in this collection where everyone can find happiness and joy, their muse and their god.

« Reine de Saba» par Lydia Courteille
« Reine de Saba» par Lydia Courteille

De plus dans cette nouvelle collection la créatrice a aussi évoqué la beauté du paysage dans le désert de sel de Danakil : au pied du Volcan Dallol. Ce site à la beauté diabolique de la nature et aux couleurs acides, a donné naissance à desbijoux avec des tourmalines « jaune soufre » et « vert acide », de l’or rouge argile et des diamants bruns. Le peuple Mursi de la vallée de l’Omo aussi appelés « Hommes fleurs » est également mis à l’honneur dans ces dernières créations.

Also in this collection the designer mentioned the beauty of the landscape of the salt desert Danakil: at the foot of the volcano Dallol. This site diabolical beauty of nature and the colours gave birth to the jewels with tourmalines "sulphur yellow" and "green acid", the red clay gold and brown diamonds. The Mursi people of the Omo Valley also called "flower men" are also honoured in this creations.

« Reine de Saba» par Lydia Courteille
« Reine de Saba» par Lydia Courteille

Une fois que la quantité de pierres dans le coloris de vert a été collectée, Lydia a désigné 18 pièces dont undiadème, des bagues, des boucles d’oreilles et un bracelet en or rhodié noir ou marron 18K. La belle palette composéede tourmalines vertes et jaunes, saphirs jaunes, diamants blancs, diamants bruns, tsavorites, péridots, émeraudes et opales, a servie pour cette collection qui nous invite à nous mettre au vert. En grande fana de couleur verte, je ne peux qu’être subjuguée par ces créations sublimes et ces belles pierres qui sont mises en valeur dans cette collection qui est une vraie réussite.

Once a number of stones in green was collected, Lydia designed 18 pieces  including one tiara, rings, earrings and a bracelet in 18K rhodium black or brown gold. The beautiful palette composed of green and yellow tourmaline, yellow sapphires, white diamonds, brown diamonds, tsavorite, peridot, emeralds and opals, has served for this collection to invite us to go green. As an absolute fan of green, I can only be subdued by these sublime creations and these beautiful stones that are highlighted in this collection. It is a real success.d in this collection. It is a real success.
« Reine de Saba» par Lydia Courteille
« Reine de Saba» par Lydia Courteille

Bliss from Paris

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article